Harpa – Reykjavik concert hall and conference center

Déjà presque 3 semaines que, animées par un altruisme frénétique, nous tentons d’égayer votre quotidien par quelques perles récoltées ici et là, et pas encore un seul mot d’architecture… Il est grand temps de remédier à cette lacune et, dans ce but, de vous parler du Harpa concert hall and conference center de Reykjavik.

Livré en mai 2011, ce bâtiment est l’œuvre de l’agence danoise Henning Larsen Architects, également auteur de l’opéra de Copenhague, associée au studio islandais Batteriid Architects et à l’artiste Olafur Eliasson pour l’élaboration de la façade.

Il s’inscrit dans un projet plus vaste de revitalisation du front de mer et d’extension du centre-ville vers le port grâce à la création d’un nouveau quartier mixte reliant le centre à ce bâtiment phare. Il devient dès lors la nouvelle figure emblématique de la ville et la vitrine de son architecture contemporaine.

L’intérieur est conçu comme un rocher de basalte au cœur duquel prennent place les salles de concert et notamment la salle principale, entièrement rouge, rappelant le magma en fusion. Une succession de plateaux gris anthracite, reliés par des escaliers monumentaux permet au public de gravir ce rocher pour atteindre les différentes salles et contempler le port à travers la façade kaléidoscopique.

La façade Sud est composée de plus de 1000 modules, sortes de brique creuses de verre et d’acier, et dont la forme s’inspire des formations géologiques d’orgues basaltiques (cf. photos des fractales du paysage) qu’on peut trouver à travers le pays. Les autres façades et le toit sont issus de représentations en coupe de ce système géométrique. L’ensemble consiste en un jeu de transparences, filtre la lumière pénétrante et les vues vers la ville, se reflète dans la mer et réfléchit le paysage urbain environnant.

Plan de situation

Hall d’entrée

Vue sur le hall depuis les plateaux suspendus

Salle de concert principale

Déformation kaléidoscopique de la ville à travers la façade Sud

Transparence et réflexion

Plan du Rez-de-chaussée

Plan du 2ème étage

Sources texte : www.henninglarsen.comwww.batteriid.is ; en.harpa.is.

Sources photographies : personnelles et www.henninglarsen.com

Publicités

3 Commentaires

  1. Thomas

    Super article, même si la prononciation des Noms propres me laisse perplexe.

  2. pup

    Article très interessant qui donne envie d’en savoir plus sur ce batiment extraordinaire .
    Encore des articles comme celui là Bravo

    • milllka

      Soyez sans crainte, d’autres articles sur l’architecture sont déjà en préparation et traiterons d’agences au nom nettement plus prononçable ! Il est vrai que si le Harpa fait davantage l’objet de publications que de conférences, ce n’est pas sans raison…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :