Lorsque la nuit tombe…


JulienMauve-AfterLightsOut-2

Julien Mauve est français. Il est aussi parisien. Il est avant tout photographe.

La photographie et lui, c’est une histoire vieille comme le monde. Fisher Price, do you remember ?

La photographie et lui, c’est une histoire sérieuse très récente. Il dit 2012. Fubiz, Petapixel, MyModernMet, Trendsnow, BBC confirment.

Et cette expo lumineuse me direz-vous ? Apparemment, elle date de 2013. Deux autres sont consultables sur son site internet. Je vous invite fortement à les découvrir.

De plus, pour suivre l’artiste, rien de tel que son tumblr !

JulienMauve-AfterLightsOut-4

JulienMauve-AfterLightsOut-5

 » La nuit n’existe plus. Les lumières de la ville masquent les étoiles, l’écran de nos téléphones éclaire jusqu’aux plus sombres des ruelles. Le spectre lumineux s’étend à présent jusque dans l’infra-ordinaire. Mais qu’en serait-il d’un monde où nos lampes s’éteindraient avec le soleil ? Une réalité où l’obscurité reprendrait possession de notre univers. D’anodine, une lueur deviendrait exception, phénomène mystique. Face à ce halo nous serions insectes, attirés, dévorés par la curiosité.

Dans un monde en noir et bleu, une simple ampoule en feu serait la plus belle promesse d’une aventure sur le point de débuter… »

JulienMauve-AfterLightsOut-7

JulienMauve-AfterLightsOut-8

JulienMauve-AfterLightsOut-10

JulienMauve-AfterLightsOut-14

JulienMauve-AfterLightsOut-15

JulienMauve-AfterLightsOut-1

Source Textes et Photographies :

http://julienmauve.com/AfterLightsOut

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s