Les objets improbables de Giuseppe Colarusso

213-002

Peu probable mais pas impossible : voilà la ligne de conduite de Giuseppe Colarusso. Une porte à 2 poignées, une bouteille sans goulot, un clavier en hiéroglyphes… ses objets sont déroutants, surréalistes, inutiles. Dangereux même parfois, à l’image de la poignée de porte à lames de rasoir.

Photographiés de manière très simple, comme des natures mortes, dans notre environnement quotidien, certaines créations paraissent normales au premier regard. Les plus réussies poussent l’interrogation (« Mais qu’est-ce qui cloche ? ») à quelques secondes. Puis c’est l’évidence, la vérité nous saute aux yeux, nous arrache un sourire, parfois un frisson.

L’artiste travaille la plupart du temps avec les photos des objets originaux qu’il retouche. Mais il a parfois poussé le vice jusqu’à créer réellement certains d’entre eux, pour le plus grand plaisir, peut-on penser, de les laisser traîner au yeux de tous et de dérouter les regards les plus attentifs.

215-004

217-006

228-015

237-024

244-031

249-036

235-022

251-038

268-056

239-026272-060

Source texte et photos : http://www.giuseppecolarusso.it/
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s